ciac-web

Inscription Newsletter

Accueil / Le CIAC / Historique
Historique PDF Imprimer Envoyer

Ciac_historiqueCarros, couronnant un rocher barrant la vallée du Var, présente une silhouette unique dans un site remarquable. Le château qui domine le village fait partie intégrante de ce site magnifique et fut, à travers les siècles, un point de résistance à toutes les invasions. Le château de Carros apparaît pour la première fois dans un texte daté de 1156.

 

Ce château, construit par la famille de  Rostaing de Carros, n'était en fait que la première partie de l'architecture que nous voyons aujourd'hui. En effet, l'édifice a été transformé et agrandi au fil du temps. Après le doublement du château primitif par une partie médiane nord-sud, les deux tours surplombant la route, si caractéristiques de l'esthétique actuelle du lieu, ont été ajoutées lors d'une troisième tranche de construction, peut-être au XIVe siècle.

 

Avant le XVIIe siècle la paroisse de Carros ne semble pas avoir connu d'événements marquants, et l'on se plaît simplement à évoquer la "guerre civile" qui, en 1647, aurait opposé le château au prieuré. Cet état de choses semble plutôt anodin à distance, étant donné qu'il n'a donné lieu à aucune effusion de sang, et apparaît en fait comme le témoin des rivalités au sein des grandes familles d'une époque par ailleurs riche en empoisonnements et trahisons de toutes sortes.

 

Lors de la Révolution française, le dernier seigneur, Claude de Bonaventure de Blacas, quitta le château après la mort de Louis XVI. Le château fut alors pillé, puis vendu comme bien national en 1793. Il a même failli être démoli en 1794, mais le district s'y est opposé. Le château est ensuite resté aux mains de ceux qui y avaient occupé un local et a connu, en près de deux cents ans, de multiples propriétaires.

 

Depuis de nombreuses années, la commune de Carros a entrepris de récupérer "son" château et de le remettre en état, afin de conserver cet élément essentiel de son patrimoine historique et artistique. En devenant le Centre international d’art contemporain après une première tranche de restauration en 1998, le château de Carros a enfin trouvé sa destination.

 

 

                                           Copyright ville de Carros                                Informations légales                                Contact